Le handicap cognitif : c'est quoi ?

Le handicap cognitif : répercussions et exemples d'aménagements en emploi et en formation.

Les fonctions cognitives, c'est quoi ?

Le traitement de l’information dans l’esprit humain est effectué par le biais du système cognitif.

Toutes les activités que nous réalisons requièrent l’utilisation de nos fonctions cérébrales, ce qui implique des millions de connexions neuronales réparties dans les lobes cérébraux et l’activation de différentes parties du cerveau pour faire face correctement à notre environnement et traiter les informations que nous obtenons.

Le traitement de ces informations se compose d’éléments cognitifs interdépendants qui travaillent ensemble pour exécuter les opérations mentales plus complexes.

La perte des capacités cognitives est due au processus normal du vieillissement. Il existe également d’autres facteurs qui peuvent altérer les capacités cognitives.

Le handicap cognitif

La notion de handicap cognitif désigne les personnes souffrant de dysfonctionnements neuropsychologiques :

Troubles neurodéveloppementaux

Troubles spécifiques des apprentissages: dyslexie, dyspraxie, dysphasie.. Haut potentiel intellectuel TDAH

Trouble du spectre autistique

Troubles cognitifs acquis

Traumatisés crâniens, accidents vasculaires cérébraux, consommation de stupéfiants…

Troubles cognitifs évolutifs de l’adulte

Maladie d’Alzheimer, sclérose en plaques , maladie de Parkinson…

Les répercussions d'un handicap cognitif

Les difficultés peuvent se focaliser sur les champs suivants :

  • Mémoire : enregistrer, conserver, rappeler les informations...
  • Attention et concentration : se concentrer sur une tâche spécifique tout en ignorant les distractions, ou au contraire partager son attention sur plusieurs tâches, maintenir une vigilance….
  • Fonctions exécutives : contrôler ses réactions, planifier ses actions, prendre des décisions, s’adapter à la nouveauté….(elles coordonnent les autres fonctions cognitives)
  • Facultés d’apprentissage : apprendre et assimiler de nouvelles choses…
  • Langage : recevoir et comprendre un message, transmettre un message de façon fluide…
  • Perception : organiser et interpréter les informations sensorielles, reconnaître et identifier les objets….
  • Praxie : réaliser des mouvements et des gestes de manière volontaire, utiliser un outil….
  • Fonctions visuo-spatiales : manipuler les objets dans l’espace, se repérer…
  • Cognition sociale : reconnaitre les émotions des autres, adopter un comportement adapté…

Compenser le handicap

En emploi et en formation, des solutions existent pour compenser le handicap. Par exemple :

  • Mettre en place un tutorat, un encadrement dédié
  • Sensibiliser les collaborateurs
  • Adapter le temps de travail
  • Adapter les outils d'information et de communication
  • Mettre en place des logiciels spécifiques
  • etc...

Pour sécuriser un parcours professionnel ou de formation, ces solutions doivent être déterminées après diagnostic des limitations liées au handicap, du poste et de l'environnement de travail. Cap emploi, acteur du Service Public de l'Emploi, vous accompagne dans l'identification des besoins et la recherche de solutions de compensation adaptées.


Les partenariats